technip

Technip abandonne la proposition de son rachat

Le groupe français de services pétroliers Technip a abandonné son offre publique d’achat OPA sur CGG car n’ayant pas pu trouver un accord avec cette société française emblématique du secteur qu’il n’avait jamais réussi à approcher.

Après que CGG ait refusé de donner accès à sa proposition présentée le 20 novembre, Technip a procédé à la présentation de plusieurs options alternatives à une offre publique en prenant par « précaution en compte les enjeux sociaux, stratégiques et financiers » a lancé le groupe dans un communiqué diffusé dimanche.

« Pourtant, les pourparlers sur ces options n’ont pas pu mener vers une conclusion positive. Dans certaines circonstances, Technip informe le marché qu’il n’envisage pas déposer une offre publique d’achat sur CGG » a-t-il poursuivi.

En fait, la proposition de rachat de Technip était de 1,5 millions d’euros mais son offre transcrite à 8,3 euro par action avait été immédiatement refusée par le conseil d’administration du groupe qui traversait des moments difficiles et qui pensait que les « toutes les conditions n’étaient pas réunies pour ce rachat ». Cette initiative arrive pendant la chute des prix du pétrole qui conduit les géants pétroliers à revoir à la baisse leurs programmes d’investissements ce qui bloque leurs sous-traitants.

Par ailleurs, un prix trop bas, CGG regrettait surtout le manque de logique industrielle dans l’opération menée par Technip, qui compte comme lui l’Etat français au rang de ses actionnaires, d’après des sources proches de l’entreprise.

eta

Espagne: la libération d’un ex-chef de l’ETA suscite l’émoi

La justice espagnole a ordonné jeudi la libération de deux prisonniers de l’ETA, après avoir autorisé le décompte de leurs peines le temps passé en prison à l’étranger.

Une décision qui entraine la consternation en Espagne chez les familles des victimes mécontentes.

Trois magistrats de l’Audience nationale de Madrid experts des affaires de terrorisme, ont ordonné la libération de Santiago Arrospide alias « Santi Potros » et Alberto Plazaola. Les magistrats demandent aussi que le temps passé en prison en France dans le calcul des 30 ans de réclusion maximum fixés par le code pénal espagnol soit pris en compte.

« Santi Potros », condamné pour l’attentat d’Hipercor en 1987

« Santi Potros » avait été inculpé pour avoir participé à l’attentat le plus sanglant de l’organisation commis contre un supermarché Hipercor de Barcelone qui avait tué 21 personnes le 19 juin 1987. Considéré à cette époque comme étant le dirigeant du groupe armé, il avait été interpellé en France ensuite extradé vers l’Espagne en 2000. Il allait purger sa peine en prison jusqu’en 2030.

Alberto Plazaola avait été mis aux arrêts en 1990 et extradé vers l’Espagne en 1996 après avoir passé sept ans en prison. Les deux hommes ont été libérés de prison jeudi dans l’après-midi

L’application d’une décision de l’Union européenne de 2008

Les deux magistrats de l’Audience nationale ont donné l’ordre de libéré les deux terroristes en indiquant que « Santi Potros », aurait dû être libéré depuis le 27 janvier 2013 et Alberto Plazaola, le 24 août 2013 tous les deux incarcérés dans deux prisons différentes.

Cette décision de l’Audience nacionale a suscité la colère des plus grandes associations de victimes de l’ETA. Idem pour le gouvernement qui n’est pas d’accord avec cette libération.

bu

Le Burkina Faso réclame l’extradition de Compaoré

Le Premier ministre intérimaire Isaac Zida a décalré que le Burkina Faso va demander au Maroc d’extrader l’ex président Blaisé Compaoré, alors que le gouvernement de transition a déjà brandi la menace contre l’ancien pouvoir en promettant des sanctions.

« Si à la justice, une plainte est déposée contre le président Compaoré, je pense que nous demanderons au Maroc d’extrader Blaise Compaoré, malgré le fait qu’il n’existe aucun accord de justice permettant de mettre à disposion de la justice burkinabé, Blaise Compaoré » a lancé M. Zida au cours d’une conférence de presse national dans son bureau dans la capitale.

Blaisé Compaoré avait quitté son pays le 31 octobre pour trouver refuge en Côte d’Ivoire avant de se rendre ensuite au Maroc, le 20 novembre. La Société civile qui est l’instigatrice des manifestations qui ont permis de chassé Compaoré a demandé des poursuites judiciaires contre le président déchu. Le lieutenant-Colonel Zida a fait l’annonce selon laquelle, le dossier du président Thomas Sankara serait totalement rouvert » et que « la justice sera rendue ».

Le capitaine Thomas Sankara a été abattu le 15 octobre 1987 au cours d’un coup d’État qui a permis à son ami et frère d’armes Blaise Compaoré d’accéder au pouvoir. Au moment de sa prise de fonction, le président de transition Michel Kafando a déclaré que des enquêtes seraient menées pour reconnaitre la dépouille supposée du capitaine Sankara, qui est considéré comme le « Che africain ».

En fait, la famille Sankara avait demandé depuis 1997, que le corps de cet icône soit exhumé afin de savoir si le corps enterré est bel et bien celui de Sankara, mais la justice burkinabé n’a jamais donné suite à cette demande.

D’autre part, Michel Kafando a d’autre part destitué le chef d’état-major Gilbert Diendéré particulier du président déchu Blaise Compaoré, considéré comme son plus fidèle compagnon d’armes. Celui-ci a été remplacé par décret par le général de brigade Pingrenoma Zagré.

dre

Hasbro pourrait racheter le studio d’animation Dreamworks

L’union entre Shrek et Mon petit Poney sera bientôt conclu. D’après le New York Times », Hasbro pourrait bientôt acquérir le studio d’animation Dreamworks Animation.

Les pourparlers sont en cours et pourraient bientôt aboutir, même si rien n’augure sur la conclusion de l’opération d’après le journal américain. Le PDG de Jeffrey Katzenberg réclamerait 30 dollars par titre, soit une prime de 34% comparé au cours de l’action, mercredi soir à la clôture de Wall Wall Street qui était de 22,37 dollars.

Hasbro payer 2,55 milliards de dollars pour que le studio lui revienne, alors que le fabricant de jouets à quant à lui une capitalisation boursière de7, 2 milliards de dollars. D’après la presse américaine, des discussions entre Dreamworks et le japonais Softbank concernant un rapprochement avant l’échec des négociations à la fin du mois de septembre.

Le second fabricant de jouets aux Etats-Unis après Mattel essaie quant à lui d’acquérir de nouveaux marchés et de procéder au renouvellement de ses licences les plus importantes, tels que Transformers, G.I. Joe ou Mon Petit Poney.

Depuis de nombreuses années, il avait fini par admettre qu’il fallait inventer à nouveau pour devenir un grand groupe, en ajoutant les jeux, les systèmes interactifs et plusieurs choix, en diversifiant ses actifs au cinéma ou sur Internet. de ce fait, il créé son propre studio en 2009 pour le développement des productions télévisées et cinématographiques.

niki

Le dernier clip de Nicki Minaj critiqué pour cause d’apologie du nazisme

A peine élu sacré meilleure rappeuse aux MTV Music Awards dimanche soir, Nicky Minaj est sous les feux des critiques visant son dernier clip qui pourrait mettre à mal sa célébrité. Publié sur YouTube vendredi passé, « Only » les internautes no sont pas du tout emballés par celui-ci. En fait la chanteuse évoque des codes du régime nazi dans ce clip.

Illustré en personnage de dessin animé, la rappeuse américaine apparait pour commencer en chef des armées sur un trône devant de plusieurs soldats alignés. Ces derniers ont mis des brassards autours des bras rappelant ceux des soldats SS du régime nazi d’Hitler. Les initiales utilisées par Nicki Minaj tapissent par ailleurs de grands drapeaux rouges et blancs rappelant cette fois ci la croix gammée.

Ce sont des signes qui ont causé une incompréhension et provoqué un malaise chez les internautes « la dernière vidéo de Nicki Minaj est totalement tirée de l’imagerie nazie… et cela provoque un malaise. Je ne vais plus jamais soutenir sa musique.. » a déclaré une jeune internaute via Tweeter.

« Le clip de Nicki Minaj est tellement gênant, que ce soit fait expressément ou non, il n’est pas normal de se servir de l’image des nazis de cette manière » a publié un autre tweet sur le réseau social. Une autre a ajouté que « Nicki Minaj en tant que descendante juif, je te prie d’enlever ta vidéo « Only » car ces images nazis ne plaisent pas à beaucoup de gens ».

L’extradition vers la France du dentiste de l’horreur se possible

dentUn dentiste d’origine néerlandaise suspectée d’avoir maltraité, escroqué et voler ses patients pourrai être extradé vers la France a déclaré le tribunal d’Amsterdam dans un communiqué. Mark van Nierop, appelé « dentiste de l’horreur » par des médias néerlandais travaillait à Château-Chinon. Le parquet de Bourges l’avait écroué en mai 2013 et placé sous contrôle judiciaire pour « violences volontaires ayant provoqué une mutilation permanente », « escroquerie », « faux et usage de faux » après la plainte déposée par de nombreux patients.

Agé de 50 ans, le dentiste ne voulait pas être extradé déclarant qu’il souffrait de « problèmes psychologiques » dont des « problématiques de genre tendances suicidaires » demandant un traitement spécifique disponible, d’après lui seulement aux Pays-Bas.

Parmi les 2800 patients qu’il a eu à soigner, certains ont souffert à la suite des soins de troubles « partant d’un début de septicémie à l’infarctus, en passant par d’autres problèmes dentaires distinctes », d’après le collectif des victimes. Les journaux néerlandais ont également évoqué de dents saines arrachées sans raisons admissibles ou de facturations excessives.

Au départ, il était impossible d’extradé le dentiste qui s’était accusé auparavant d’avoir tué son épouse en 2006 aux Pays-Bas d’après l’agence de presse néerlandaise ANP, la justice néerlandaise mène toujours des enquêtes sur l’affaire et une décision sur d’éventuelles poursuites n’a pas encore été adoptée.
En se voyageant au Canada, le 18 décembre, Mark van Nierop n’avait pas respecté le contrôle judiciaire.

Turquie: 21 migrants meurent noyés au large d’Istanbul

turCe sont au moins 21 migrants qui voulaient rallier de façon clandestine l’Union européenne qui ont perdu la vie lors du naufrage de leur embarcation au confluent du Bosphore et de la mer Noire au large d’Istanbul, d’après un nouveau bilan des autorités turques.

Par contre, parmi les 40 passagers, six ressortissants afghans qui voulaient atteindre la Roumanie ont été sauvé sains et saufs par les secours selon les propos tenus par les garde-côtes dans un communiqué.

Ce lundi en fin de journée, les recherches se poursuivaient pour retrouver plusieurs personnes demeurées introuvables. Il faut dire que la Turquie est une passoire importante pour l’émigration clandestine d’Asie, d’Afrique, du Proche-Orient vers l’Europe. Plusieurs migrants sont constamment arrêtés et les naufrages en mer sont pratiquement récurrents.

Douze enfants et sept femmes étaient à bord et hormis les Afghans, il ya des passagers de nationalité syrienne et turkmène d’après les médias turcs. D’après un membre des garde-côtes Ali Saruhan, il yavait de nombreux enfants à bord. « Le vent a beaucoup empêché le bon déroulement des opérations de sauvetage » a-t-il déclaré en précisant que le bateau n’était pas assez grand, d’une taille assez insuffisante pour transporter 40 personnes à son bord.

Les médias turcs déclarent également que les migrants avaient embarqué dans le district stambouliote de Bakirkov, longeant la mer de Marmara et sont ensuite passé par le détroit du Bosphore pour arriver sur la mer Noire où leur bateau a chaviré au large de Rumeli Fener.

bio

Ebola : un test de découverte de bioMerieux est autorisé aux Etats-Unis

Filiale du groupe français, BioFire Defense, a été autorisé en urgence par les responsables de santé américaines à utiliser son test FilmArray afin de détecter le virus Ebola. Tandis que le bilan du virus Ebola s’aggrave constamment, la lutte contre cette pandémie se précipite.

Appelé FilmArray, ce test donnera la possibilité d’après le laboratoire de « de donner un diagnostic en une heure » et il réduit significativement le temps nécessaire pour obtenir les résultats et augmente la vitesse de prise de décision thérapeutique par les spécialistes de la santé ».

« Nous avons pour mission de participer à l’amélioration de la santé publique : la rapidité et la simplicité d’utilisation de FilmArray seront indispensables aux professions de santé dans ce contexte particulier de l’épidémie d’Ebola « a expliqué Kirk Ririe, Directeur général de BioFire Defense. Il indique également que l’épidémie d’Ebola étant une « urgence mondiale de santé, BioMérieux est disponible pour les départements locaux de santé pour que ce test clinique puisse être administré aux malades dans tous les pays qui en auraient besoin ».

Ce test de biologie moléculaire sert à cibler plusieurs bactéries, parasites et virus qui peuvent être utilisés par exemple comme une arme bactériologique. Ce test qui a été créé seulement pour une surveillance dite environnementale, bioMérieux a du prouver à la Food and Drug Administration (FDA) qu’il pouvait également être employé de façon clinique.

Cybersécurité: les smartphones intéressés par les pirates informatiques

ciberDans leurs traques, les pirates informatiques n’épargnent pas les smartphones, car ceux-ci les intéressent de plus en plus. Ceux-ci les ciblent, pour obtenir des informations bancaires, voler l’argent de leurs victimes d’après une étude dévoilée mardi.

La Russie est très touchée par ce fléau. Sur douze mois, six fois plus d’utilisateurs de mobiles fonctionnant sous Android, soit 588 000 ont été attaqués en ligne visant leurs informations bancaires ces derniers 12 mois passés explique cette étude réalisée par la société de sécurité informatique Kaspersky Labs avec l’organisation policière Internationale Interpol.

60% des logiciels utilisés par ces pirates contre les dispositifs Android entre le mois d’Aout 2013 et juillet 2014 étaient créés pour voler des données bancaires ou de l’argent. L’étude s’est surtout accentuée sur les mobiles équipés d’un système d’exploitation Android, car ils occupent 85% du marché des mobiles.

« C’est facile de comprendre pourquoi les pirates conçoivent autant de logiciels malveillants qui ciblent les appareils fonctionnant sous Android : de nos jours, les mobiles sont de plus en plus utilisés pour effectuer des achats ou des services en ligne »déclarent ceux qui ont mené l’étude. Plusierus appareils peuvent être installés à travers Google Play ou Amazon App, alors qu’ils menacent la sécurité des utilisateurs.

nu

ONU: cinq pays font entre au Conseil de sécurité

Ce sont le Venezuela, la Nouvelle-Zélande, la Malaisie, l’Espagne et l’Angola qui entrent au Conseil de sécurité comme membres non permanent. L’élection a eu lieu ce jeudi à l’Assemblée générale de l’ONU à New York. Les résultats n’ont pas été probants pour la Turquie qui pensait pouvoir entrer au Conseil de sécurité pour y siéger pendant deux ans.

La Turquie a été devancée par l’Espagne et ne bénéficie que de 60 voix sur les 193 membres des Nations unies. C’est un sérieux échec qui fait bruit dans les couloirs de l’ONU à cause de la politique indécise de la Turquie face au groupe Etat islamique et aux djihadistes sur son territoire.

Il faut dire que les sièges au Conseil de sécurité sont très recherchés pour le prestige et l’influence qu’ils donnent sur les affaires du monde. Le fait que le Venezuela soit entré au Conseil de Sécurité donnera naissance à plusieurs séances houleuses avec les Etats Unis.

L’ambassadrice américaine Samantha Power a déjà parlé de l’obstacle systématique du Venezuela à L’ONU et les infractions des droits de l’homme. Elle sera donc sur la même table avec la fille de Hugo Chavez Maria Gabriela âgée de 34 ans avec comme bagage aucune expérience en diplomatie et qui vient d’obtenir le poste d’ambassadrice adjointe du Venezuela à L’ONU.