Mouvement de foule meurtrier à La Mecque: le bilan atteint 1 587 tués

Le bilan meurtrier survenu lors du pèlerinage de la Mecque à la suite d’une bousculade s’est aggravé ce lundi 12 octobre.

Ce sont pratiquement 1 587 personnes morts qui ont été retrouvés, d’après les chiffres avancés par trente pays.

Il s’agit de la catastrophe la plus meurtrière de l’histoire du pèlerinage des musulmans en Arabie saoudite.

Après le bilan de 769 morts avancé le 26 septembre, les autorités d’Arabie Saoudite, n’ont pas fourni d’autres chiffres, sauf que cela n’a pas empêché le nombre de morts de s’alourdir, comparé aux chiffres saoudiens, d’après plusieurs gouvernements et commissions nationales du pélérinage.

Plusieurs pèlerins toujours introuvables

Les autorités saoudiennes, n’ont pas fourni de nouveau bilan par nationalités. Mais selon les décomptes fournis par les pays touchés, l’Iran est le pays le plus concerné enregistrant 464 morts, devançant l’Egypte avec 177 morts, le Nigéria à 145 morts, l’Indonésie 120 morts et enfin, l’Inde 101 morts.

On remarque aussi, qu’il manque plusieurs pèlerins qui manquent toujours à l’appel depuis cette bousculade, qui s’est produit pendant le rituel de la lapidation symbolique de Satan à Mina, près de La Mecque.

Le premier drame le plus grave qui s’est produit pendant le plus grand pèlerinage de l’islam s’était produit le 2 juillet 1990.